Comment gérer la trésorerie d’une société?

Le terme trésorerie semble être un mot difficile à comprendre pour beaucoup d’entre nous qui ne savent pas réellement sa signification et son utilité. Nous allons entrer dans les détails sur ce que représente la trésorerie dans une entreprise.

En faite, la trésorerie c’est quoi?

La trésorerie par définition est l’ensemble de l’argent disponible dans la caisse de l’entreprise avec ceux qui ont été déposés à la banque.
La bonne gestion de la trésorerie est la base de la gestion financière afin de bien gérer les finances de la société et de favoriser sa croissance.

Tout comprendre sur la gestion de la trésorerie

L’objectif de la gestion de la trésorerie c’est d’assurer que l’on ait quotidiennement suffisamment d’argent pour recouvrir les dépenses de l’entreprise et l’intérêt de gérer sa trésorerie c’est de toujours avoir le nécessaire pour que même en cas de difficultés, vous n’allez pas recourir à un prêt bancaire.

Pour que cette bonne gérance puisse avoir lieu, la gestion des liquidités est nécessaire. Par liquidités, nous parlons de l’argent disponible à tout moment pour garantir le paiement des charges, que ça soit à retirer dans la caisse que sur les comptes bancaires de l’entreprise.

Comment bien gérer les liquidités?

Afin de bien gérer ces liquidités il faut anticiper. En effet, par des mesures anticipatives vous pourrez déployer les ressources nécessaires pour pouvoir faire face aux imprévus.
Par exemple, prévoir un budget de trésorerie pour les éventuels décaissements relatifs pour le bon fonctionnement de l’entreprise en cas de fluctuations globales du marché financier

Quelques notions de base en ce qui concerne la gestion de la trésorerie

Selon un rapport d’audit de la gestion de la trésorerie du fonds mondial, il est conseillé de définir un seuil minimum de liquidités équivalent à trois mois de dépenses afin de pouvoir surmonter les risques financiers.

Le secret d’une bonne gestion de la trésorerie est sans doute l’anticipation de toutes les situations que peut rencontrer la société. De ce fait, vous aurez de quoi vous servir tout au long de l’année même en cas d’imprévus.

Pour que cela se fasse, vous aurez besoin de bien comprendre le flux de trésorerie de votre entreprise;

pour simplifier, c’est ce flux qui va déterminer votre performance financière en présentant les sommes dépensées ou encaissées pendant une durée déterminée.

À partir des résultats obtenus, vous allez pouvoir équilibrer les mouvements financiers, prévoir les marges financières et adopter des actions correctives ou anticipatives correspondantes.

Que faire pour améliorer le flux de trésorerie ?

  • Établir un tableau de bord pour le suivi quotidien de la trésorerie
  • Analyser les résultats
  • Mettre en place un plan prévisionnel
  • Limiter les décaissements inutiles et déterminer les impératifs
  • Développer de nouveaux produits ou prestations de services pour augmenter les encaissements 

Optimisation de la gestion de trésorerie

La gestion de trésorerie ne doit pas être négligée car une mauvaise gérance peut entraîner la perte de l’entreprise. Étant bien étudier et planifier celle-ci représentera un atout majeur pour vos activités.    

Voici quelques astuces pour améliorer la trésorerie et optimiser la gestion

L’amélioration des Besoins en Fonds de Roulement ou BFR:

Le moyen efficace détecté par les dirigeants pour améliorer la trésorerie est la diminution des BFR. Petit rappel, le BFR est décrit comme étant la différence entre les besoins et les ressources de l’entreprise, de ce fait il faudra gérer les stocks, les dettes fournisseurs et les créances clients.

  • Pour l’optimisation des stocks, il est conseillé de réduire les excédants, de diminuer les délais de production, d’exécuter rapidement la livraison
  • Gérer efficacement les dettes fournisseurs, dès le paiement de vos clients il est préférable de payer à temps les fournisseurs
  • Pour la réduction des créances clients, déterminer dans le contrat une date d’échéance de paiement, il faudrait relancer systématiquement les clients en retard de paiement et exiger un acompte

Bien gérer le chiffre d’affaires (CA):

Le CA fait partie du fondement de la trésorerie, c’est l’ensemble des montants des ventes effectuées durant un exercice comptable. Il est donc préférable de penser à fructifier ce chiffre d’affaire pour booster la trésorerie.

Pour améliorer le CA il est conseillé de:

  • diversifier les compétences de l’entreprise (développer de nouveaux produits, se lancer vers la diversification de prestations de services),
  • chercher de nouveaux clients et fidéliser les abonnés,
  • prévoir des campagnes publicitaires.

Choisir le meilleur placement pour l’entreprise

Le but du placement de la trésorerie est en fait un moyen de placer l’argent de côté afin de générer des intérêts. Cependant la trésorerie ne peut être placée que lorsque le solde de l’entreprise est assez suffisant.

Le choix de placement dépendra ensuite de l’utilisation de la trésorerie.

  • Si vous souhaitez placer la trésorerie de façon à encaisser des produits financiers (les intérêts), optez pour le placement à moyen terme
  • Par contre, il est préférable de garder l’argent disponible, si l’entreprise opte pour une épargne de précaution 

Nous pouvons dire que la trésorerie est optimisée quand les mesures de préventions ont été prises et qu’il y a une réserve au niveau de la trésorerie. Cependant, il est recommandé d’investir cet excédent afin d’obtenir plus de rendement pour la société.  

Vous l’aurez compris, la gestion de la trésorerie dépend de plusieurs paramètres liés entre eux et par une bonne expérience et agilité vous pourrez efficacement l’optimiser. 

Inscrivez-vous à notre newsletter

Je souhaite recevoir les nouveaux articles par email afin d'être informé régulièrement de l'acualité en matière de comptabilité, TVA et fiscalité Suisse.

Je comprends qu'en m'abonnant, je choisis explicitement de recevoir la newsletter et que je peux facilement et à tout moment me désinscrire.

CORONAVIRUS: LE GUIDE DE SURVIE POUR LES PME SUISSES

Les indépendants et les PME constituent l’essentiel du tissu économique de notre pays. Dans la volonté de protéger les plus faibles, des mesures drastiques et nécessaires ont été prises par le Conseil Fédéral pour limiter les dégâts sur l’économie.

 

En savoir plus sur les mesures

 

Nous avons également rédigé le guide de survie pour les indépendants et PME Suisses et nous vous proposons des mesures rapides à mettre en place.